Page d'accueil du site - Navigation principale - Début du contenu principal - Plan du site - Rechercher sur le site
                                                  Get Adobe Flash player                        

DROIT DE RÉ>PONS

DROIT DE RÉ>PONS

ATLANTIC-TAC

ATLANTIC-TAC

CHAÎNE IMAGES

CHAÎNE IMAGES

EN VITRINE

EN VITRINE

• INSTAGRAM •

 • INSTAGRAM •

@FACEBOOK

@FACEBOOK

=BLOGGER

=BLOGGER

∞PINTEREST

∞PINTEREST

>>TUMBLR

>>TUMBLR

#TWITTER

#TWITTER
Laurent Ferrier Carré

MERCREDI : L’actualité des marques et des montres en quinze séquences riches d’enseignements

Un micro-rotor qui remonte particulièrement bien le mouvement : qui peut en dire autant ? Un cadran émaillé qui fait vendre la montre seize fois plus cher que son prix de série sans le Jet d'eau de Genève : qui peut faire aussi bien ? L'excellence est toujours sans pitié pour les médiocres...

 

POUR CE MILIEU DE SEMAINE, ZAPPANT SANS LÉSINER 

SUR LA ZAPETTE, LE ZAPPEUR SACHANT ZAPPER A ZAPPÉ SUR...

 

1)

••• UNE PEUGEOT AU POIGNET ? On peut se demander qui a envie de porter une Peugeot au poignet. Pourtant, pour améliorer ses fins de mois, Peugeot a décidé de mettre son équipe de design (Peugeot Design Lab : 10 personnes sur 150 designers) au service de clients extérieurs. « Horlogerie, nautisme, aéronautique, luxe, mobilier et sport font partie des secteurs auprès desquels le constructeur de la berline 508 espère décrocher des nouveaux clients », nous précise Les Echos en nous dévoilant quelques projets, dont une montre (ci-dessus). Franchement, qui a envie de porter une telle Peugeot au poignet ?

 

2)

••• LUXE & E-COMMERCE : « Ceux qui pensent que le luxe ne se vendra pas en ligne n’ont compris ni le e-commerce, ni le luxe ». Ce constat sévère de Webandluxe est parfaitement argumenté : la démonstration est convaincante, bourrée d’exemples et passionnante à lire. Avis aux marques horlogères qui se signent dès qu'on leur parle de e-commerce...

 

3)

••• « LE TRANSSIBÉRIEN : AVOIR LE TEMPS, LONGTEMPS » : Yannick Emery, partie avec Louis Nardin pour une année sabbatique loin (pas trop) de l’horlogerie, nous adresse une carte postale numérique d’un voyage dans ce train mythique, qui fait bien du 60 km/h en vitesse de pointe (HH Magazine)...

 

4)

••• LA ROUTE DE L’HORLOGERIE : une promenade (ci-dessus) dans les meilleurs lieux de l’horlogerie à Genève, dans une logique de promotion commerciale qui privilégie évidemment les marques « partenaires », dans une logique d’auto-promotion horlogère de la ville de Genève. La vidéo (ci-dessous) est sympathique, quoiqu’elle se traîne un peu au début, pour aller trop vite par la suite...

5)

••• ARNYS : fortes rumeurs de vente au groupe LVMH d’un des dernières tailleurs indépendants de Paris. Au moins un des derniers à posséder un style et une allure, codifiée depuis des années par Jean Grimbert, un des meilleurs connaisseurs contemporains de l’élégance masculine. Confirmation officielle impossible, mais le LVMH ne serait resté indifférent à l’aspect immobilier de l’opération : une si belle surface au cœur de Saint-Germain-des-Prés, ça ne se refuse pas ! Surtout pour y installer une des marques phares du groupe comme Berluti, dont le patron n’est autre que le propre fils de Bernard Arnault. A suivre de près : pourquoi pas imaginer un mégastore horloger rive gauche ?

 

6)

••• SPACE INVADER : l’invasion de Genève par les petits pictogrammes du jeu d’arcade est lancée, mais Manuel Emch (RJ-Romain Jerome) n’y est pour rien – encore qu’il soit le seul horloger sur cette planète à avoir rendu hommage à ces petits personnages pixellisés (entretien avec l’artiste – anonyme – nommé Space Invader dans Tribune de Genève)...

 

7)

••• POSSESSION OU EXPÉRIENCE ? « Au cours de la dernière décennie, la diffusion des valeurs hédonistes et l’émergence de l’économie dite collaborative ont esquissé un nouveau modèle de consommation du luxe. Pour certains, l’expérience du luxe serait devenue plus importante que la possession, valeur du passé. De la vogue du spa à la location de produits de luxe, un nouvel état d’esprit est apparu qui place le plaisir de l’instant au cœur de la consommation de luxe. Pourtant, la crise qui sévit depuis 2008 sur les marchés matures ainsi que la montée en puissance des clientèles asiatiques offrent un autre visage. Dès qu’on se penche sur les comportements des consommateurs, on s’aperçoit que la notion de possession n’a jamais été aussi valorisée qu’aujourd’hui. Comment expliquer ce regain d’intérêt pour le fait de posséder des objets de valeur ? Existe-t-il une divergence entre pays émergents et pays matures ? Faut-il continuer à opposer expérience et possession à l’ère de l’économie collaborative ? » Sujets passionnants. On discutera de tout cela le 21 juin, lors d’une conférence organisée à Paris par l’Association des professionnels du luxe (Renseignements : Catherine Jubin : cj@luxurybusiness-asso.com)...

 

8)

••• LAURENT FERRIER : nouvelle série très limitée (18 pièces) de la montre Galet Micro-Rotor, enrichie d’un cadran blanc en émail grand feu et d’un boîtier en platine. Du superlatif côté mouvement : rien à redire à ce mouvement automatique par micro-masse excentrée, dont l’organe réglant est inspiré par l’échappement « naturel » imaginé (mais non développé) par Abraham Louis Breguet. Il s’agit d’une échappement à ancre en silicium à double impulsion directe sur le balancier. C’est un des micro-rotors les plus performants du marché, avec un rendement optimisé pour compenser par différentes avancées tehcniques l’inertie forcément plus faible d’une mini-masse oscillante unidirectionnelle (image ci-dessous). La décoration du mouvement n’est pas à la traîne, mais on ne peut que s’extasier sur l’anglage manuel des flancs, le biseautage des bras des roues, du pollisage des têtes de vis ou des angles rentrants du coq (réalisés au burin). Le cadran en émail grand feu – discipline exigeante pour obtenir l’uniformité chromatique nécessaire – est souligné par le bleu de la minuterie et de la petite seconde : plus traditionnel, tu meurs !

 

9)

••• « ACCROCHEZ VOS CEINTURES » : c’est sûr, ça va secouer ! « Les maisons bien gérées ont déjà comencé à naviguer à la cape, toutes écoutilles fermées » : l’heure n’est plus à la fantaisie, l’horlogerie passe peu à peu en mode crise. Les statistiques de mai devraient le confirmer ces jours-ci. Une chronique Business Montres du 12 juin.

 

10)

••• DIAMANTS DE CULTURE : comme Business Montres (2 mai, info n° 6) s’en est déjà fait l’écho, l’affaire des diamants de synthèse qui se mélangent trop facilement à des diamants naturels commence à poser des problèmes de confiance. Fernando Correia de Oliveira s’en fait l’écho en donnant la parole au gemmologue Rui Galopim de Carvalho (Estação Chronográphica)...

 

11)

••• HUBLOT : grosse opération sur les réseaux sociaux de Hublot (@Hublot et @JCBiver) pour l’opération « Femmes » à Monaco (révélation Business Montres du 11 juin). Sans compter les retombées ultérieures quand les filles invitées (40 personnes, pas une de plus) commenceront à « poster » (bon exemple : Secrets of Style). Le discours néo-féministe de Jean-Claude Biver (ci-dessous) est en tweets sur ces réseaux sociaux, mais on peut aussi y découvrir la belle robe de Tina Zegg : une belle illustration de ce gender marketing (« marketing sexué ») qui nous arrive des Etats-Unis pour révolutionner le ciblage marketing...

 

12)

••• PATEK PHILIPPE : comme on pouvait s’en douter, la Patek Philippe Heures Universelles réf. 5131J offerte par la manufacture à Chrildren Action, a battu un record. Un million de francs suisses sous le marteau de François Curiel ! Comme nous l’avions bien anticipé (Business Montres du 10 juin), tous les ingrédients étaient réunis pour une enchère remarquable : pièce unique + décor unique (le Jet d’au de Genève, encore jamais représenté en émail dans toute l’histoire de l’horlogerie genevoise) + mention « Genève » unique + charity unique, autant d’excitateurs pour les collectionneurs capables d’aller jusqu’à six chiffres. Imparable...Pour l’anecdote et pour ceux qui n’étaient pas dans la salle du dîner aux Forces Motrices de Genève, c’est l’argumentaire trouvé dans l’article de Business Montres (lien ci-dessus) qui a servi à présenter la montre et son caractère exceptionnel...

 

 

13)

••• VALBRAY : la jeune marque suisse de Côme de Valbray et Olga Corsini s’offre un nouveau site et, surtout, une nouvelle identité, reconstruite autour du nouveau nom de sa montre emblématique (concept d’ouverture à diaphragme). Ce sera désormais Oculus (l’œil, en latin), un mot qui est également riche de significations architecturales classiques – ce qui est une forme de snobisme pour une marque horlogère ultra-contemporaine (ci-dessus), qui parvient à rester originale au sein d’une nouvelle génération particulièrement créative...

 

14)

••• LOUIS VUITTON : pas de rapport direct avec l’horlogerie, encore que tout commence par une jolie horloge, mais seulement une démonstration de ce qu’une marque intelligente peut faire, sans budget démesuré, pour faire passer de façon ludique quelques valeurs fortes de son identité culturelle profonde. Dans ce cas précis, Louis Vuitton nous présente une mallette de jeux de société et de casino : 01:11 de bonheur graphique, avec un bon exemple de brand content créatif efficace (à découvrir sur la chaîne images Business Montres Vision : ci-dessous)...

 

15)

••• TED X TAXI : ce sont les coiffeurs les plus convaincants ! Vous cherchez un canal de communication original ? A Buenos Aires, les nouvelles idées – celle des conférences TED – passent par les coiffeurs : c’est la méthode TEDxTaxi appliquée aux salons de coiffure et racontée par le blog TED (ci-dessous). Amusant, mais finalement très malin et pas si anecdotique que ça...

 

MERCI POUR VOTRE ATTENTION

à l’issue de cette séquence « ACTUALITÉS ».

••• D’accord, pas d’accord ? Un commentaire, une actualité ou un complément d’information à transmettre ?

Cliquez ICI pour nous contacter par e-mail ou par téléphone...

Voir toutes les brèves